Accès direct au contenu | Accès direct au menu

+
Vers Espace Professionnel
Pour les professionnels Orientation, Emploi, Formation

Vous êtes ici : Espace public > Formation

Saisonniers : se former à l'intersaison

Le Fafih, l'Opca de l'hôtellerie, de la restauration, des loisirs et des activités du tourisme, met en place le dispositif "Pro-Saisons" pour qualifier les saisonniers pendant l'intersaison. Les régions impliquées sont celles dont l’expérimentation a été validée par leur Fongecif, mais aussi leur Coparef, notamment parce qu’elles étaient en mesure de proposer l’offre territoriale de formation pour répondre à ce besoin, Auvergne-Rhone-Alpes en fait partie.



Le secteur du tourisme, de l’hôtellerie, de la restauration et des loisirs embauche en moyenne 300 000 saisonniers l’été et 100 000 l’hiver, dont la moitié a moins de 30 ans et ne dispose d’aucune formation à ces métiers. Pour répondre à leur besoin de qualification, mais aussi permettre aux entreprises de garantir une qualité de service et de fidéliser cette catégorie de salariés le Fafih, avec Pôle emploi, les missions locales et les Fongecif de sept régions, ont lancé dans ces territoires depuis mai dernier le dispositif expérimental "Pro-saisons", qui se prolongera jusqu’en mai 2018.

"Pro-Saisons" repose sur la mise en place de parcours individualisés de qualification et de sécurisation des parcours professionnels des saisonniers, et sur un volet de diagnostic ressources humaines pour leurs employeurs. "Le volet du dispositif dédié aux entreprises a pour objectif de les aider à repérer et anticiper leurs besoins, dans le contexte spécifique des activités saisonnières".

Les conditions d’accès supposent d’avoir travaillé au minimum 610 heures au cours des 28 derniers mois, de manière consécutive ou non. "Ce dispositif ouvre le droit aux extensions dérogatoires pour le CIF-CDD. Le nombre d’heures de formation n’est pas plafonné. Cependant, dans la mesure où Pro-Saisons est mis en œuvre pendant l’intersaison, il ne peut s’agir de prendre en charge des cursus trop longs où ils seront suivis de manière fractionnée. Par ailleurs il est possible d’accéder à ce programme par le biais d’autres dispositifs financés par le FPSPP".

Dans le cadre du Conseil en évolution professionnelle -CEP-, Pôle emploi et les missions locales participeront à l’information des bénéficiaires potentiels, tandis que les Fongecif assureront l’orientation vers les formations dans le cadre du conseil en évolution professionnelle. Par ailleurs pour les salariés qui achèvent leur première saison, il sera possible de débuter "Pro-saisons" par une POE (préparation opérationnelle à l’emploi).


  • Source : AEF, les contenus sont réservés aux abonnés

Date de publication
12 juillet 2017