Accès direct au contenu | Accès direct au menu

Mot de passe oublié ?

Créer un compte

+
Vers Espace public
Retour à la page d'accueil du site

L'espace des professionnels
orientation, formation, emploi


Vous êtes ici : Espace Professionnel > VAE > Conduire un projet collectif > Comment le mettre en place ?

Mettre en place un projet collectif de VAE

La conception du projet


C’est une phase fondamentale au cours de laquelle le chef de projet doit penser à réunir les conditions de réussite du projet. Il lui faut d’abord donner du sens à son projet : quels enjeux pour le territoire, pour l’entreprise, pour le public ?

1. Etablir un diagnostic local

-
C’est l’étape fondatrice : celle du diagnostic local réalisé de façon à partager avec les acteurs concernés une problématique emploi compétences pour laquelle la VAE serait une réponse pertinente. Connaître le territoire ou l’entreprise dans ses atouts et ses faiblesses, trouver une convergence d’intérêt entre eux et le public cible.

2. Identifier tous les acteurs

-
Il s’agit d’identifier tous les acteurs concernés par le projet afin de les associer. Cela suppose de rencontrer les acteurs (financeurs, opérateurs, institutions, entreprises…), de bien connaître leurs niveaux d’intervention, leurs champs de compétences et leur légitimité. On pourra alors prévoir et leur proposer des contributions au projet sous différentes formes.

Outre la définition d’une problématique à résoudre en commun, ce nouveau collectif d’acteurs doit se structurer en comité de pilotage du projet et comité technique.

3. Définir les objectifs

-
Il s’agit de définir clairement les objectifs du projet et traduire ces objectifs en terme de résultats attendus, si possible chiffrés (mesurables). Cibler le public bénéficiaire et identifier ses caractéristiques, définir les certifications visées. Cette phase consiste à la formulation du projet.

4. Définir le plan d'actions

-
Il s’agit de définir le plan d’actions du projet. C’est  à dire formaliser l’ensemble des actions à mettre en œuvre et, éventuellement de construire les partenariats utiles.  (Cf. fiches actions : « Qui fait quoi ? Où ? Quand ? Comment ?)

On parle de partenariat lorsque plusieurs acteurs interviennent en cohérence et dans le cadre d’un contrat (ou convention) pour l’atteinte de mêmes objectifs (ceux du projet). Cela conduit corrélativement à planifier les actions constitutives du projet et finalement, à répondre à la question : Combien ? C’est à dire évaluer le budget nécessaire et  trouver les financements. (Montage de dossiers de demandes d’aides ou de subventions)

Cette phase de conception se traduit par des temps de préparation – formalisation du projet et des temps d’organisation d’entretiens et de réunions avec les acteurs dont certains deviendront les futurs partenaires du projet. Elle s’achève avec l’obtention des financements utiles au projet.



La réalisation du projet


C’est la phase de la mise en œuvre des actions planifiées et de leur suivi. Cela passe par un temps où il faut promouvoir le projet, puis coordonner les différentes actions en respect du cadre défini : objectifs, partenariats, planning… Au cours de cette phase, on suit le parcours de VAE des candidats engagés dans le projet.

L’évaluation du projet


Voici l’ultime phase qui « boucle la boucle » et permet de tirer les enseignements du projet réalisé. Les partenaires, les financeurs, voire les commanditaires et les politiques attendent les conclusions de cette évaluation de la conduite du projet : résultats obtenus, difficultés rencontrées, impacts observés…


Vous souhaitez mettre en oeuvre un projet collectif de VAE ?


Contactez la Plateforme régionale des certificateurs

La cellule ressource régionale du PRAO pour informations, appuis et conseils

En savoir+ sur le Projet Collectif VAE


Contact

Pour informations, appuis et conseils contactez la cellule ressource régionale du PRAO  :