Accès direct au contenu | Accès direct au menu

Mot de passe oublié ?

Créer un compte

+
Vers Espace public
Retour à la page d'accueil du site

L'espace des professionnels
orientation, formation, emploi


Vous êtes ici : Espace Professionnel > Professionnalisation > En situation de travail > Appui à la conduite de projet collectif VAE

Projet collectif de VAE : quels enjeux ?

Projet collectif de VAE, de quoi parle-t-on ?


La VAE est un droit individuel depuis 2002. Bien que de nombreux individus aient déjà engagé cette démarche, son accès et son succès ne sont pas encore « démocratisés ».
Depuis quelques années, les pouvoirs publics incitent les acteurs sociaux économiques à inscrire la VAE dans leurs projets de GTEC ou de GPEC, en concevant des démarches collectives qui réunissent les meilleures conditions de réussite des candidats à la VAE.

Il s’agit alors de travailler en mode projet, avec un objectif de VAE, autour d’un pilote et d’acteurs partenaires pour proposer un ensemble de services coordonnés, dans des délais restreints, adaptés à la résolution des problématiques emploi – compétences des publics, des entreprises et/ou des territoires concernés. Le projet collectif de VAE devient une formidable opportunité pour l’individu qui y adhère, faisant siens les objectifs du projet.

Quels enjeux pour les porteurs de projets de VAE ?


Les enjeux sont multiples. Il s’agit toujours de développer et favoriser l’accès et le succès à la VAE pour tous. Mais les enjeux d’un projet collectif interrogent le sens et les impacts du processus de VAE.

Les territoires

  • Anticiper et accompagner les mutations économiques
  • Disposer de cartographies des compétences
  • Réaliser une GTEC
  • Accroître la coopération entre institutions, réseaux, acteurs au service des publics spécifiques

Les structures employeuses : entreprises, associations, collectivités…

  • Réaliser une GPEC
  • Mettre en adéquation les qualifications et les postes, aux contraintes réglementaires
  • Favoriser la mobilité interne
  • Se différentier commercialement
  • Développer le sentiment d’appartenance, la culture d’entreprise
  • Faciliter le transfert de compétences (contrats de génération, tutorat…)
  • Bénéficier d’une chaîne de services coordonnés et adaptés à la situation de l’entreprise et des candidats, avec un interlocuteur unique : le chef de projet

Les individus

  • Sécuriser son parcours professionnel
  • Faciliter une mobilité professionnelle
  • Obtenir une reconnaissance
  • Bénéficier d’une chaîne de services coordonnés et adaptés au long de son parcours de VAE avec un référent de parcours
  • Bénéficier d’une dynamique collective pour mieux réussir dans sa démarche

Les financeurs

  • Prendre en charge l’intégralité d’une démarche de VAE (en mutualisant les financements)
  • Rationaliser les coûts, faire des économies d’échelle
  • Prioriser les investissements
  • Accentuer les aides aux plus démunis face à la VAE

Les acteurs de l’info- conseil en VAE

  • Territorialiser et coordonner un service dans une démarche qualité
  • Promouvoir la VAE auprès de tous les publics
  • Susciter l’engagement dans la démarche de VAE
  • Faire de la VAE un outil de GPECT

Les acteurs de l’accompagnement VAE

  • Optimiser le service rendu
  • Réduire les situations de décrochage
  • Evoluer dans ses pratiques de façon adaptée aux spécificités des publics concernés

Les certificateurs et les valideurs

  • Faire évoluer les organisations, les pratiques et les compétences pour mieux répondre aux commanditaires et aux publics