Accès direct au contenu | Accès direct au menu

Mot de passe oublié ?

Créer un compte

+
Vers Espace public
Retour à l'espace destiné au grand public

L'espace des professionnels
orientation, formation, emploi


Vous êtes ici : Espace Professionnel > Politiques publiques > Politiques régionales

Conseil en Evolution Professionnelle, Compte Personnel de Formation

Les propositions du Ceser Auvergne-Rhône-Alpes pour développer les compétences des actifs

Dans le deuxième volet de sa contribution "former pour travailler", le Ceser Auvergne-Rhône-Alpes avance cinq propositions pour accompagner la montée en compétences des actifs en emploi.

Le Ceser Auvergne-Rhône-Alpes a adopté le 11 juillet 2017 le deuxième volet de sa contribution "Former pour travailler". Après l'adoption d'un premier volet consacré aux demandeurs d'emploi fin 2016, cet avis est consacré au développement des compétences des personnes en emploi.
Les conseillers font le constat de fortes disparités dans l'accès à la formation. D'autre part, les plus grands consommateurs de formations sont ceux qui possèdent déjà les formations initiales les plus élevées. 

Dans ce contexte, cinq propositions sont détaillées dans l'avis :

  • "Mieux identifier les publics fragilisés" et anticiper leurs besoins en qualification
Les publics prioritaires visés sont ceux qui sont fragilisés par les mutations économiques, technologiques et sociales. Le rôle central du Carif-Oref Auvergne-Rhône-Alpes et de tous les acteurs de l'emploi, de la formation et de l'orientation dans cette mission est souligné, ainsi que l'importance de l'articulation avec la nouvelle agence économique régionale.

  • "Revaloriser le rôle de la formation tout au long de la vie"
Développer l'information des salariés sur la formation, accompagner les entreprises, mobiliser les associations professionnelles du domaine sont les pistes avancées.

  • "Faciliter l’utilisation" des dispositifs créés par la loi du 5 mars 2014
Le Ceser recommande d'établir un "tableau de bord" régional du CEP (Conseil en évolution professionnel) et du CPF (Compte personnel de formation) pour connaître l'utilisation de ces dispositifs, identifier les difficultés rencontrées, dans l'objectif de construire un plan d'action régional.

  • "Développer les ingénieries de formation spécifiques aux salariés fragilisés"
Il s'agit de développer des modalités d'accompagnement spécifiques aux salariés fragilisés et notamment de valoriser les acquis de l'expérience en situation de travail en développant les formations en situation de travail (Fest).

  • "Développer les compétences transversales et transférables"
Dans un marché du travail ou les transitions professionnelles sont plus nombreuses et ou de nouveaux métiers apparaissent, le Ceser propose de généraliser la certification par blocs de compétences.

Pour en savoir plus


Date de publication
20 juillet 2017