Accès direct au contenu | Accès direct au menu

Mot de passe oublié ?

Créer un compte

+
Vers Espace public
Retour à l'espace destiné au grand public

L'espace des professionnels
orientation, formation, emploi


Vous êtes ici : Espace Professionnel > Observation > Secteurs d'activité et métiers

L'impact du développement des objets connectés sur la réparation, les compétences et la formation

Titre de l'étude exploratoire publiée par l'Ademe, visant à anticiper, à l'horizon 2020, les impacts du développement des objets connectés sur les emplois de service et de maintenance. L'Ademe alerte sur un "risque d’inadaptation des compétences" à terme "qui pourrait compromettre la dynamique de développement attendue" du secteur et préconise de mettre en place une démarche GPEC.

Le développement du marché des objets connectés à internet devrait entraîner d’importantes modifications dans le contenu des emplois et dans les compétences requises pour les métiers de la vente, du conseil et de la réparation, indique l’Ademe. L'objet de cette éude prospective est l'arrivée de ces nouveaux produits dans six filières professionnelles : Electroménager, Electronique grand public, Informatique Télécommunication, Santé/Bien-être, Domotique, Chauffage.

La multiplication de ces produits aura un fort impact sur les métiers de la maintenance et ceux de la vente qui devraient notamment évoluer vers un rôle de conseil accru, indique l’étude. On constate déjà une évolution des métiers de la maintenance qui passent d’une logique de réparation curative à une réparation préventive. Les besoins se déplacent vers des modalités d’intervention dématérialisées, d’où un recours croissant à des conseillers techniques et de techniciens à distance. Les auteurs de l'étude prévoient que beaucoup de produits connectés seront difficilement réparés si les métiers de la réparation et les compétences ne s'adaptent pas à cette révolution numérique.

Pour aller plus loin



Date de publication
29 août 2017