Accès direct au contenu | Accès direct au menu

Mot de passe oublié ?

Créer un compte

+
Vers Espace public
Retour à l'espace destiné au grand public

L'espace des professionnels
orientation, formation, emploi


Vous êtes ici : Espace Professionnel > Formation > Qualité de la formation > Restez informé : Veille "Qualité de la formation"

La qualité de la formation

A la Une...



  • Datadock : quels indicateurs pour la FOAD ? (web conférence du Fffod)
    4 juillet 2017
    Le 30 juin 2017, les organismes de formation devront avoir accompli les démarches pour être référencés dans Datadock, cet outil [1] commun partagé par les financeurs (Opca et Fongecif). Y a-t-il une spécificité pour les organismes de formation assurant des formations à distance ? La webconférence du Fffod [2] du 13 juin 2017 a tenté de préciser les indicateurs pertinents pour eux et de rassurer l'ensemble des parties prenantes. Critères pertinents pour la FOAD Johann Vidalenc, chef de projet qualité de l'offre de formation à Agefos-PME a rappelé le contexte législatif nouveau pour la formation ouverte et à distance (FOAD). La loi du 5 mars 2014 l'a inscrite dans le Code du travail en tant que modalité de formation ; le décret n° 2014-935 définit les modalités d'accompagnement des stagiaires et les justificatifs d'assiduité, le décret n° 2017-382 ajoute à la liste des justificatifs d'assiduité les travaux réalisés dans le cadre d'une FOAD. Quant au décret n° 2015-790, Johann Vidalenc estime que les spécificités de la FOAD sont contenues dans les trois premiers critères de qualité, « mais ça ne signifie pas qu'il ne faut pas remplir les autres ». Les organismes de formation délivrant des FOAD doivent ainsi décrire très précisément dans Datadock les modalités de suivi et d'évaluation de leur programme de formation et les moyens d'assistance pédagogique qu'ils mettent en oeuvre. Ils doivent aussi spécifier les modalités de personnalisation des parcours et l'adaptation aux connaissances. Sont également à préciser la méthodologie de contrôle de connaissances et les évaluations réalisées. Pour l'assiduité des stagiaires, des possibilités sont offertes par les technologies (capteurs de temps...) et les modalités d'échange entre les stagiaires et les formateurs seront étudiées (hotline, assistance technique, tutoriel), etc. Conseils aux organismes de formation De toute évidence, souligne Jean-Philippe Cépède, directeur juridique de Centre Inffo, animateur de cette conférence, « tous les critères s'appliquent également à la FOAD. Les organisme de formation ne sont pas habitués à décrire toutes ces procédures, mais il faut préparer sa copie et apporter les éléments de preuve ». Arnaud Portanelli, cofondateur de Lingueo, partage son expérience : « Nous entrons en zone de stress, car il faudrait inscrire 850 organismes de formation (OF) par jour, pour tenir l'échéance du 30 juin. Mais il y a des moyens de continuer : les OF peuvent utiliser les labels de qualité (OPQF, par exemple) ; ceux qui travaillent pour un seul Opca peuvent lui demander de contrôler le respect des critères, ceux qui travaillent avec Pôle emploi ne sont pas concernés car l'opérateur n'est pas acteur de Datadock... Il conseille plus largement de penser « qualité globale » et de respecter le cadre légal. Pour rassurer les retardataires, Johann Vidalenc précise qu'Agefos-PME ne bloquera pas les engagements des OF s'ils ont terminé leur déclaration au 30 juin. « Nous n'aurons pas la capacité de traiter le flux d'ici la fin du mois », précise-t-il. Sur 30 000 OF inscrits dans la base, 5 000 sont aujourd'hui " référençables " [3] et 12 000 ont terminé leur déclaration. « L'histoire de la formation continue s'enrichit d'un nouveau thème, la qualité, conclut Jean-Philippe Cépède. Il ne faut pas en avoir peur. » Mais ne plus trop tarder. Centre Inffo, Christelle Destombes
  • RhoneAlpes-Orientation.org
    30 juin 2017
    Résumé :Ce focus sur la qualité des actions de formation professionnelle continue est un document d'information évolutif sur les procédures qualité mises en place par les financeurs. Il constitue également un outil opérationnel, avec une compilation d'éléments de communication déjà diffusés sur le sujet, pour aider les prestataires de formation dans leurs démarches.Il a été réalisé à l'initiative du Copanef et de la DGEFP. Les partenaires qui ont participé à son élaboration sont : l'Agefiph, le Cnefop, le Copanef, le GIE D2OF, Pôle emploi, Régions de France et la Région Ile de France, le Réseau des Carif-Oref.
  • Charte d'engagement qualité Formation Tout au Long de la Vie : l'Université de Lyon propose une offre exigeante au plus près des besoins de la société
    30 juin 2017
    Accueil > Formation > Formation Tout au Long de la Vie Services pratiques Charte d'engagement qualité Formation Tout au Long de la Vie : l'Université de Lyon propose une offre exigeante au plus près des besoins de la société La charte d'engagement qualité, signée ce 27 juin par 23 établissements membres et associés de l'Université de Lyon, représente une étape nouvelle dans une démarche d'amélioration continue vers une meilleure adaptabilité de l'offre commune de formation tout au long de la vie, et un signal fort auprès de ses partenaires et organismes financeurs. Crédit photo peopleimagesSuite à l'appel à manifestation d'intérêt (AMI) lancé fin 2015, par le Ministère, sur le développement de la formation tout au long de la vie dans les universités, l'Université de Lyon a été choisie, parmi les acteurs pilotes, pour dynamiser la formation continue à l'échelle du site Lyon Saint-Etienne. Adossée à un territoire classé 1er pour la formation professionnelle en France, l'Université de Lyon s'est ainsi dotée, en 2016, d'une mission « Formation Tout au Long de la Vie », qui travaille avec ses établissements, au service d'une démarche toujours plus exigeante au plus près de la demande sociale. Une construction conjointe avec les établissements et partenaires professionnels. Conçue via une démarche de co-construction, à travers l'appropriation des 6 critères du Décret Qualité des actions de la formation professionnelle continue du 30 juin 2015, la charte représente le premier aboutissement d'un engagement collectif des établissements de l'Université de Lyon (à ce jour 23 établissements sont signataires) et a bénéficié, dans son élaboration, du concours de partenaires privés impliqués dans la formation continue : OPCA (organismes paritaires collecteurs agréés) et OPACIF (organisme paritaire collecteur agréé congé individuel de formation) du territoire Lyon Saint-Etienne.« Je salue le travail collectif mené par les établissements avec la mission Formation Tout au Long de la Vie et nos partenaires. Cette Charte rend visible notre expertise commune et notre capacité à concevoir ensemble une offre de formation exigeante, innovante et en phase avec les grands enjeux socio-économiques », indique Khaled Bouabdallah, Président de l'Université de Lyon. Les 4 engagements-clés de la charte La charte est dotée d'une série d'engagements conçus autour de 4 axes : qualité, individualisation, lisibilité, adaptabilité. La qualité dans la FTLV à l'Université de Lyon :L'attention à la qualité des contenus est fortement soulignée dans la charte à travers, notamment, le lien entre l'enseignement et la recherche, effectif dans les établissements de l'UdL. Une qualité également assurée avec le contrôle effectué par des instances d'expertise scientifique au meilleur niveau international (Haut Conseil de l'Evaluation, de la Recherche et de l'Enseignement Supérieur).Les « engagements qualité » consistent également à :- répondre aux besoins de qualification des territoires, aux attentes des administrations et des entreprises, en lien avec les branches professionnelles ;- respecter les valeurs du service public, notamment l'égalité d'accès, la neutralité, ou encore l'intérêt collectif ;- enregistrer leur établissement sur le Data-dock* ;- pratiquer une politique tarifaire intégrant la vérité des coûts et cohérente avec la réalité du marché.  L'information et l'accueil au coeur des préoccupationsLa charte met l'accent, à plusieurs reprises, sur une prise en compte individualisée des besoins :« Dans un souci éthique partagé, les établissements prennent en compte les situations individuelles particulières dans le cadre de l'accueil des publics ».« Les services de formation tout au long de la vie sont organisés pour permettre la prise en compte et le suivi individuel des stagiaires ».  L'ingénierie de formation et l'ingénierie pédagogique adaptées aux besoins des entreprises et des stagiaires.La charte réaffirme la mission d'opérateur de formation tout au long de la vie qu'exercent les établissements membres de l'UdL, à travers leur service de formation tout au long de la vie, « dotés de moyens humains et matériels dédiés à la pédagogie et à l'ingénierie de formation ».Ces services mettent à disposition des moyens, des locaux, pour :- accueillir, informer, accompagner, assurer le bon déroulement des stages ;- garantir l'adéquation qualitative et quantitative des formateurs aux objectifs pédagogiques et le développement permanent de leurs compétences professionnelles.- concevoir des offres de formation sur-mesure à destination des entreprises.  Une offre de formation claire et adaptée au projet et aux capacités du stagiaire.Enfin, la charte s'engage à ce que les services de formation livrent une information exhaustive, actualisée, en adéquation avec les besoins, sur les possibilités de financement et les démarches permettant d'individualiser, de moduler les parcours de formation (par exemple en articulation avec FOAD, VAPP, VAE, VES). Des outils et indicateurs pour respecter les engagements
  • Orientation.org - L'Agefiph et le FIPHFP : nouvelle convention, nouveaux objectifs
    22 juin 2017
    Cette troisième convention, pour la période 2017-2019, l'Agefiph et le Fiphfp s'engagent notammet à bâtir ensemble des indicateurspermettant de mesurer la qualité des actions menées en coopération, sur les territoires notamment, afin d'optimiser leur efficacité et leurs résultats.Les cinq axes de travail sur lequels les deux organismes travailleront :sécuriser les parcours professionnels des personnes en situation de handicap pour mieux accompagner les transitions professionnelles et faciliter leur insertion dans le milieu ordinaire du travail. poursuivre les évolutions en faveur d'une offre plus accessible et lisible pour les bénéficiaires. répondre aux défis d'une société plus inclusive en poursuivant notamment l'engagement sur les terrains de la prospective, de l'innovation et de l'expérimentation. renforcer l'impact de cette coopération par un maillage complémentaire des échelons national et régional dans la mise en oeuvre des actions engagées ---> Téléchargez le communiqué de presse
  • Le CNED référencé sur Datadock
    22 juin 2017
    Le CNED, opérateur public de la formation tout au long de la vie, est référencé sur la base Datadock. Sa mission est d'offrir au plus grand nombre la possibilité de suivre des formations, qu'ils résident en France ou à l'étranger. Désormais, chaque financeur peut inscrire le CNED dans son catalogue de référence. Datadock, qu'est-ce que c'est ? Datadock est la plateforme de référencement commune à l'ensemble des financeurs sur laquelle les organismes de formation, souhaitant délivrer un service de formation professionnelle continue, ont l'obligation de s'enregistrer avant le 30 juin 2017 afin de prouver leur conformité aux exigences de qualité prévues par la loi. https://www.data-dock.fr/ Le CNED répond parfaitement aux exigences du décret qualité Le CNED a su apporter les argumentaires ainsi que les éléments de preuve répondant aux 21 indicateurs des 6 critères du décret du 30 juin 2015. Les formations du CNED sont ainsi référençables par l'ensemble des financeurs de la formation professionnelle. La formation professionnelle continue au CNED Le CNED s'est engagé dans une démarche qualité sur son offre de formation professionnelle continue. Enjeu majeur pour l'établissement, celle-ci représentait 11% de ses recettes commerciales en 2016, un pourcentage en nette augmentation depuis quelques années. 
  • Orientation.org - Qualité de la formation : les catalogues d'organismes de formation par financeurs
    21 juin 2017
    Accès direct au contenu | Accès direct au menu Mon compte Mes outils L'espace des professionnelsorientation, formation, emploi Foire aux questions
  • Orientation.org - Nouvelle recommandation sur le cadre européen des certifications
    21 juin 2017
    La première recommandation est celle d'utiliser le CEC (cadre européen des certifications) pour procéder au référencement des cadres ou systèmes nationaux de certification et pour comparer tous les types et niveaux de certification dans l'Union qui s'inscrivent dans des cadres ou systèmes nationaux de certification, à l'aide des critères et niveaux énoncés en annexe.La qualité de l'offre de formation est abordée dans la nouvelle recommandation. Est envisagée, la possibilité de créer un répertoire consacré aux organismes qui contrôlent les systèmes d'assurance qualité applicables aux certifications. L'annexe IV détaille les principes d'assurance qualité des certifications qui s'inscrivent dans les cadres ou systèmes nationaux de certification et qui sont mises en correspondance avec le CEC.Autre sujet largement traité : les unités capitalisables. D'après une analyse de Centre Inffo *, cette montée en puissance du principe des unités capitalisables et systèmes de points, est l'influence des pays anglo-saxons mais aussi le fait que "la Commission est persuadée que les unités capitalisables sont un facteur très positif pour la formation tout au long de la vie et la validation des acquis". Une appréciation très modérément partagée par la France, qui met en avant son système de validation des acquis de l'expérience, et se montre prudente quant aux "liens entre les systèmes de crédit et l'efficience de la formation tout au long de la vie", commente la rapporteure générale de la CNCP.Emergence d'une classification européenne des aptitudes, compétences, certifications et professions (Esco), qui vise à relier les mondes de l'emploi et de la formation. En cours de développement, cette classification est déjà opérationnelle sur le volet emploi dans le cadre du Portail européen sur la mobilité de l'emploi Eures, la partie formation reste à élaborer.Parmi les autres évolutions, est à signaler le développement des qualifications internationales, qui font désormais l'objet d'une recommandation à part entière, ainsi que l'apparition de la problématique des pays tiers. Ceci, en lien avec le développement des migrations et l'augmentation des flux de réfugiés, qui appelle à renforcer les possibilités de comparaison entre cadres nationaux et régionaux des certifications des pays tiers avec le CEC.* contenus réservés aux abonnés 
  • Un nouveau réseau européen pour développer la qualité de la formation (...) - Europe
    13 juin 2017
    Le Cedefop vient de lancer une nouvelle communauté au service des praticiens de la formation professionnelle en Europe. Centrée sur les besoins et les pratiques de terrain des professionnels en charge d'actions de formation professionnelle, cette communauté vise à permettre des échanges d'expériences, la production de ressources méthodologiques, et la valorisation des travaux et résultats de projets européens. Le programme de travail pour 2017-2020 porte sur trois axes : les nouveaux enjeux liés aux technologies pour enrichir les apprentissages la mobilité européenne pour renforcer l'attractivité de la formation professionnelle et l'employabilité le développement des capacités et l' intégration des migrants Le mode de travail privilégiera le partage des bonnes pratiques entre praticiens, et le travail en groupes restreints. Cette communauté interviendra en complément des réseaux existants, et en particulier : Source : Département Régions-Europe-Internationale, 19 mai 2017 Mis en ligne le 19 mai 2017
  • Bonnes pratiques pour la qualité de la formation
    13 juin 2017
    5ème Rencontre thématique EPALE France13h - 18h Depuis la réforme de 2014, le monde de la formation professionnelle est, en France, soumis aux changements. Parmi eux, le décret qualité demande aux acteurs de la formation de s'acquitter de nouvelles démarches pour assurer la qualité de leurs actions de formation.L'Agence Erasmus + France et EPALE France donnent la parole aux professionnels concernés lors d'une 5ème rencontre thématique EPALE France : "Bonnes pratiques pour la qualité de la formation".Vous souhaitez dialoguer avec d'autres professionnels de la formation sur la mise en place du décret ? Vous souhaitez échanger vos pratiques avec des structures diverses ? Questionner les acteurs du décret ? Connaitre les pratiques en matière de qualité dans d'autres pays européens ? Rendez-vous le 20 septembre 2017 à Paris. S'inscrire Date limite d'inscription : 18/09/2017 Contact epale@agence-erasmus.fr
Toutes les actualités  | RSSS'abonner

la sélection de ressources

Consulter une sélection sur le sujet, réalisée par le Centre de veille et de ressources du PRAO