Accès direct au contenu | Accès direct au menu

Mot de passe oublié ?

Créer un compte

+
Vers Espace public
Retour à la page d'accueil du site

L'espace des professionnels
orientation, formation, emploi


Vous êtes ici : Espace Professionnel > Documentation > Les dossiers thématiques > les métiers du numérique

Valoriser les modèles féminins dans les métiers du numérique

La journée de la femme digitale organisée le 17 avril dernier était l'occasion de mettre en avant le parcours de femmes travaillant dans le secteur des nouvelles technologies.

En 2016, 33% des salariés du secteur du numérique étaient des femmes selon le Syntec Numérique. Une autre étude du cabinet Urban Linker indiquait un taux de 28% de femmes dans le numérique en général en 2017, seulement 16% dans la tech. La tendance est donc toujours à la baisse alors que le secteur recrute de plus en plus.

Des initiatives sont ainsi mises en place pour promouvoir ces métiers auprès de tous et plus particulièrement auprès des femmes. Le réseau EVE, par exemple, qui connecte des femmes entrepreneures ; l'association StartHer, et bien d'autres. C’est aussi le cas de la Journée de la femme digitale qui a lieu le 17 avril dernier. Cet événement à « l’ambition de donner envie aux femmes d’oser, d’innover et d’entreprendre grâce au digital ». Durant une journée, de nombreuses personnes, surtout des femmes mais aussi des hommes, chefs d’entreprises, ingénieurs, etc., interviennent sur une thématique

Découvrez les portraits de 5 femmes qui évoquent le secteur de l'informatique et la nécessité pour elles de se l'approprier :

  • Elisabeth Moreno, PDG France de Lenovo parle de la nécessité de mettre en valeur des personnalités féminines qui ont réussi dans le secteur pour amener les jeunes filles à s'y intéresser.
  • Roxanne Varza, directrice de l'incubateur Station F parle de son engagement associatif pour mettre en valeur les femmes du secteur du numérique et met en avant l'évolution des mentalités à ce sujet depuis quelques années
  • Anna Stépanoff, fondatrice de la Wild Code School déconstruit les préjugés autour du métier de développeur et insiste sur le fait qu'on peut intégrer le métier à tout âge.
  • Laure de la Raudière, députée Agir La Droite constructive d'Eure-et-Loir insiste sur l'importance de faire réfléchir les entreprises IT aux raisons pour lesquelles elles ne recrutent pas assez de femmes
  • Isabelle Collet, maîtresse d'enseignement et de recherche en sciences de l'éducation à l'Université de Genève pointe les discriminations qui entravent le parcours des femmes dans l'IT.
Source : LEMONDEINFORMATIQUE

Date de publication
14 mai 2018